Nord-Kivu/Ebola : grève des prestataires de santé commis au CTE Katwa pour réclamer un salaire décent

Les prestataires de santé commis au Centre de Traitement Ebola de Katwa viennent de déclencher un mouvement de grève ce samedi 13 mars 2021.

Médecins,  infirmiers et autres membres d’équipes d’appui dénoncent les conditions salariales qu’ils subissent. Les protestataires  s’indignent du barème salarial fixant 150$ la prime mensuelle pour le  médecin engagé dans la riposte,  100$ pour  l’infirmier et 40$ pour  tout autre prestataire dans le système de lutte contre Ebola. Bertrand Kasereka, a lu le mémorandum  des prestataires des soins au CTE KATWA.

« Nous regrettons notre humiliation face à l’opinion nationale qu’internationale suite à  une lettre partagée  aux différents  partenaires et institutions de la santé, une lettre fixatrice d’un  barème  que nous qualifions d’insultante  suite à la non prise en compte de certains éléments de l’éthique professionnelle », déplore les grévistes.       

Depuis la résurgence de la 12eépidémie de la Maladie à Virus Ebola au Nord-Kivu, le 07 février 2021, le cumul des cas est  de 12 parmi lesquels  3 guéris, 6 décès et 3 malades actifs.

Georges Kisando Sokomeka

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE