Nord-Kivu/Etat de siège : le député provincial Promesse Matofali plaide pour des convoies miliaires sur les routes Beni-Ituri, Beni-Kasindi

Le député provincial Promesse Matofali vient  de saisir le gouverneur de Province du Nord-Kivu pour lui présenter le désespoir de la population face aux massacres et l’insécurité qui prend une ampleur inquiétante.

 Selon la correspondance rendue publique le vendredi 16 juillet, 80 jours après que le président Félix Tshisekedi ait décrété l’état de siège dans la province du Nord-Kivu et celle de l’Ituri, la situation ne fait que s’empirer, tant dans les entités urbaines que dans les entités rurales.

Face à cette situation, cet élu du peuple, propose quelques recommandations.

I. En cours terme :

1. de focaliser toute son attention, son énergie, ses moyens (financiers et humains), sa logistique tout d’abord en territoire et ville de Beni;

2. D’organiser un convoie militaire en collaboration avec le gouverneur militaire de l’Ituri dans le cadre de jumelage inter provincial,

3. D’organiser un convoie entre Beni et Kasindi en territoire de Béni,

4. De plaider pour que soit scindé le commissariat urbain de la police à Butembo en deux et d’augmenter le nombre des policiers;

II. En long terme :

De pacifier et restaurer l’autorité de l’état dans la Province dans un délai le plus réduit possible.

Pour rappel, 5 personnes sont mortes dans une attaque rebelle qui a ciblé la localité de Kalunguta, sur l’axe routier Butembo-Beni, la nuit de jeudi à ce vendredi 16 juillet 2021.

Georges Kisando Sokomeka

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE