Nord-Kivu : Goma est largement bénéficiaire des routes alors que Butembo-Beni n’ont jusque-là reçues que des miettes (bilan Kasivita)

Si Nzanzu Kasivita Carly, gouverneur du Nord Kivu veut taper dans l’œil de la population de sa province devrait travailler sur la sécurité urbaine, l’emploi des jeunes et les infrastructures.

 Avis du Professeur Muhindo Mughanda, à propos des défis qui attendent le gouverneur Nzanzu Kasivita pour son quinquennat, maintenant qu’il a réalisé une année depuis qu’il a été investi comme gouverneur de province.

Selon le professeur Mughanda, la sécurité dans les grandes agglomérations de la province est le plus grand chantier pour le gouverneur Carly Kasivita. Les quotidiennes opérations de vol dont la tristement célèbre opération Kasuku, les assassinats des civils à Beni, Butembo et Goma ; etc sont des vraies épines sous les pieds du gouverneur indique le professeur. «  Une année après, même si on sait qu’il a doté des jeeps à la police, s’il la sécurité ne revient pas, le gouverneur aura une cote médiocre », évalue-t-il. Il en est de même des infrastructures et de l’emploi des jeunes indique le professeur Mughanda.

Le professeur Mughanda pense que le gouverneur Carly Kasivita a encore du temps pour relever ces défis. Il dénonce aussi la construction inéquitable des infrastructures en province. « Goma est déjà largement bénéficiaire des routes et autres infrastructures alors que Butembo et Beni n’ont jusque-là reçues que des miettes » juge-t-il. Une répartition équitable sauverait le quinquennat de Kasivita, ajouter à cela sécurité et emploi.

Emma Kateri

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE