Nord-Kivu : il n’y aura pas d’expatriés dans la riposte contre la 12eme épidémie d’Ebola (Dr Dieudonné Mwamba)

Des innovations ont été apportées dans la lutte contre la 12eme épidémie d’Ebola déclarée dans la zone de santé de Biena au Nord-Kivu depuis le 8 février 2021.

Il s’agit notamment de la gestion des cas par les zones de santé jusque-là affectées (Katwa, Biena et Musienene). C’est ce qu’a fait savoir Docteur Dieudonné Mwamba, Directeur Général de la Direction Générale de Lutte contre les Maladies au Ministère de la santé.

Précision faite après une audience accordée par Mgr Sikuli Paluku  Melchisédech, à l’équipe de la riposte contre Ebola. C’était à l’évêché du diocèse de Butembo-Beni, ce samedi 27 février 2021.

« Il n’y aura plus d’expatriés que nous allons ramener ici. Parce que, déjà avec l’épidémie précédente, la 10e épidémie, il y a eu beaucoup des formations de renforcement de capacités des locaux. Les acteurs de terrain sont suffisamment outillés pour être en mesure de mener eux-mêmes cette riposte. Nous,du niveau central de Kinshasa, nous sommes  une petite équipe  réduite, qui vient juste en appuie au niveau de la coordination », a fait savoir Docteur Dieudonné Mwamba.

Selon Dr Mwamba Dieudonné, le recrutement se fait localement au niveau des zones de santé et ce sont les médecins responsables de ces entités qui s’en chargeront car connaissant le personnel à leur responsabilité. 

Georges Kisando Sokomeka

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *