Nord-Kivu : Jean-Paul Lumbulumbu rappelle à Felix Tshisekedi sa parole de ne sentir réellement président qu’après le rétablissement de la paix au Kivu.

Tueries à répétition des civils à Beni, le député provincial Jean Paul Lumbulumbu Mutanava invite le Président de la République au respect de ses promesses de campagne électorale.

Dans une interview exclusive accordée à la Voix de l’UCG ce mardi 23 septembre à son bureau, le député  Jean-Paul Lumbu-Lumbu rappelle que Félix Antoine Tshisekedi  Tshilombo avait promis qu’il ne se sentira  Président de la République qu’après le retour de la paix à Beni. Mais  jusque-là rien n’est fait.  Sur le plan sécuritaire dans le territoire de Lubero rien n’avance aussi s’inquiète cet élu de ce coin : « En tant qu’élu de la province du Nord-Kivu, je tiendrai toujours le chef de l’Etat aux mots. Il avait dit lui-même lors de la prestation de serment qu’il ne se sentira président que lorsque la paix et la sécurité seront au rendez-vous dans la partie Est du pays. Il a promis d’installer le quartier général des forces armées à Beni.  Nous attendons qu’à ses paroles se joignent les actes », rappelle cet élu de Lubero qui ajoute que le Président avait aussi promis son engagement pour la démobilisation des groupes armés.  Ils sont nombreux dans le territoire de Lubero, les miliciens qui sont prêts à la démobilisation mais faute des moyens, il y a des velléités de retour dans la brousse, alerte t-il. 

Jean-Paul Lumbulumbu  attends beaucoup de la visite du président de la république à Goma car pour lui jusque-là rien a été fait sur le plan sécuritaire à Goma.  La visite reportée pour agenda chargé, les dernières informations rapportent que le Président de la république pourra être à Goma le 7 octobre informe le vice-président de l’assemblée provinciale, Jean-Paul Lumbu Lumbu.

Hervé Mukulu

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE