Nord-Kivu/JM de la paix : ce que la société civile fait pour le retour de la paix

La société civile apporte sa part pour le retour de la paix à l’est de la RDC, mais ce sont les autres acteurs qui ne jouent pas correctement leur rôle pour l’aboutissement de ce processus. C’est ce qu’affirme Edgard Mateso, premier vice-président de la société civile du Nord-Kivu en marge de la journée mondiale de la paix célébrée le 1er janvier de chaque année.

La contribution de la société civile au retour de la paix est à retrouver dans sa triple mission à savoir l’éducation civique, la surveillance citoyenne ainsi que l’exercice de la pression sur les autorités du pays. Au niveau du Nord-Kivu, les forces vives veillent à l’application de toutes ces trois missions, assure Edgard Mateso.

« Elle est en train d’éduquer la population, elle sensibilise les groupes armés à déposer, elle renforce les capacités des acteurs de la société civile, elle essaie de jouer le rôle de la sentinelle lorsqu’elle fait des alertes et puis elle essaie d’exercer la pression sur les dirigeants », explique-t-il.

Certes, les défis sont encore énormes parce que la paix n’est jamais rétablie, reconnait encore Edgard Mateso faisant remarquer que ce sont plutôt les autres acteurs qui ne jouent correctement leur rôle dans la matérialisation de la paix.

« Ce sont les acteurs politiques, les dirigeants qui doivent maintenant transformer les demandes de la société civile en réalisation pour l’avènement de la paix. Aussi longtemps qu’il se creusera de fossé entre la population civile et les dirigeants ou les tenanciers du pouvoir le contexte risquera de n’est pas changer, mais si ces derniers peuvent arriver à tendre l’oreille aux animateurs de la société civile on peut arriver à la matérialisation de la paix », poursuit-il.

Au Nord-Kivu, la société civile est associée à tout processus de paix. L’objectif est de s’assurer que ce processus s’attaque aux causes profondes du conflit et satisfasse les besoins des personnes les plus touchées par le conflit.

Jackson SIVULYAMWENGE