Nord-Kivu : La FEC section Lubero exige le départ de l’administrateur chargé des questions politiques et administratives

Les activités socio-économiques sont restées paralysées toute la journée de ce jeudi 06 février 2020 à Lubero, une commune rurale située dans le territoire portant le même, en province du Nord-Kivu. Ceci fait suite à l’appel de la fédération des entreprises du Congo (FEC) section de Lubero soutenue par la société civile, qui a demandé à la population de ne pas vaquer à ses activités pour exiger le départ de l’administrateur chargé des questions politiques et administratives en territoire de Lubero.Selon la FEC section Lubero, monsieur Faustin Kitiri aurait tabassé un opérateur économique de la place. Appart cette accusation, d’autres griefs pèsent sur la tête de cette autorité territoriale. Ce jeudi, boutiques, magasins, marché et des petits commerces n’ont pas ouvert leurs portes. Les conducteurs des motos ont tentés barricader  la route Lubero-Butembo, mais ceux-ci ont été vite dispersés par la police qui a crépité des balles. 

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE