Nord-Kivu : La mesure d’interdiction de percevoir de taxe auprès des transporteurs des produits vivriers ne concerne pas la CNPR (chef d’antenne CNPR Butembo)

Alors que le gouverneur du Nord-Kivu a interdit toute perception de taxe auprès des transporteurs des produits vivriers, la Commission Nationale de Prévention Routière (CNPR) fait exception. Elle est autorisée de continuer à percevoir les redevances liées à la surveillance de tout chargement, y compris le chargement des produits vivriers. Cette prérogative  est reprise à l’alinéa 5 de la note circulaire du ministre provincial en charge des finances.

Cette précision a été relayée à la voix de l’UCG ce vendredi 10 Avril, par le chef d’antenne de la CNPR Butembo. Selon monsieur Olivier Kasereka Manzekele, la CNPR n’est pas concernée par la suspension de la perception des taxes sur les produits agricoles.

« Elle continuera à percevoir les redevances liées à la surveillance de chargement des véhicules ». « Ceci est souligné dans la note circulaire du ministre provincial des finances du Nord Kivu » rappelle le chef d’antenne de la CNPR Butembo.

Le chef d’antenne de la CNPR rapporte que son service fait l’exception car « il est permanent sur terrain pour règlementer le secteur de transport, selon les normes de la circulation routière. Ce, pour prévenir les accidents » explique-t-il.

Cette précision est aussi reprise dans l’extrait de la note circulaire du ministre provincial des finances, David Kamuha. Ainsi, monsieur Olivier Kasereka Manzekele invite-t-il, les assujettis aux redevances sur le chargement à s’y conformer, conformément à la nomenclature.

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE