Nord-Kivu : la société Energie du Nord-Kivu met en garde les auteurs des raccordements illicites à Beni et Butembo

La société Energie du Nord-Kivu dénonce la fraude d’électricité sur ses lignes de distributions en villes de Beni et Butembo.

Dans une interview accordée, ce mardi 3 mai 2022, à La Voix de l’UCG,  le Directeur Administratif et Financier de ENK de cette société fait remarquer que depuis décembre 2021 des raccordements illicites sont constatés.  James Vanhoutte met en garde les fraudeurs.

« Depuis décembre 2021 j’ai constaté que la fraude avait nettement augmenté en villes de Butembo et Beni. Il faut savoir que pour nous c’est trop facile de savoir quand il y a de la fraude et quand il n’y en a pas. J’invite les clients à beaucoup de prudence à ce niveau-là.  Nous sommes d’ailleurs occupés  actuellement à faire une mission de contrôle de chaque  raccordement  porte à porte pour vérifier que les clients sont en règle. Nous avons déjà trouvé un bon nombre de cas des  raccordements directs, c’est-à-dire qui ne passent pas par le compteur et qui vont directement chez les clients.  J’avoue que ce n’est pas moi qui m’occupe de ça.   Mais il faut  dire que ce sont des amendes très sévères qui ne vont pas en dessous  de mille dollars américains dépendant du matériel, du temps qu’il a fraudé et les amendes à payer à l’Etat”, explique le Directeur Administratif et Financier de ENK.

 

Pendant ce temps, la même société invite ses clients à dénoncer les déficiences constatées dans le fonctionnement des compteurs électriques en général et la non diminution des kilowatts ou unités en particulier et les dénoncer pour une prise en charge adéquate.

Georges Kisando Sokomeka

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE