Nord-Kivu : La ville de Beni est frappée en elle seule par trois épidémies : Covid-19, Ebola et la rougeole « Dr Bernardin SIVIHOLYA»

La vaccination de routine devra continuer dans les sites habituels et les campagnes y relatives seront organisées  malgré le contexte de coronavirus. C’est pour éviter que les épidémies se multiplient fait savoir docteur Bernardin Siviholya, coordonnateur du programme élargi de vaccination PEV dans legrand Nord.  Selon lui, quatre zones de santé sont actuellement secouées par la rougeole. Il s’agit des zones de santé de Butembo, Beni, Mabalako et Mangurejipa.

Mais Beni est la zone la plus touchée, avec simultanément 3 épidémies. « Les directives de la direction générale nous demande de continuer avec les activités de vaccination, malgré le présence du coronavirus. Nous sommes aussi en épidémie de rougeole dans les zones de santé de Butembo, Beni, Mabalako et Mangurejipa. Mais la zone de santé de Beni a à elle seule la rougeole, le corona et Ebola. C’est ainsi qu’à partir du 20 avril, nous allons lancer la campagne de vaccination contre la rougeole dans la zone de santé de Butembo. Si nous arrêtons ces activités, nous risquons d’être surpris par l’apparition de plusieurs épidémies », a déclaré Docteur Bernardin Siviholya.

Les prestataires de santé ont le matériel nécessaire pour se protéger et protéger les enfants contre toute contamination, précise le responsable du PEV. La stratégie de vaccination pour la campagne du vaccin contre la rougeole annoncée au 20 avril prochain n’est pas encore communiquée.

Ghislain LUKAMBO

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE