Nord-Kivu : le changement de la chaine de commandement militaire est une réponse aux sollicitations de la Société Civile (Edgard Mateso)

La nomination depuis le week-end dernier d’un nouveau commandant des opérations Sokola I est une réponse aux multiples demandes de la société civile du Nord-Kivu. Réaction d’Edgard Mateso, vice-président de cette structure.

La société civile salut la relève de la chaine de commandement militaire au Nord-Kivu et en Ituri. Les forces vives ont toujours demandées le remplacement des officiers à la tête des opérations militaires dans la partie Est de la RDC ,  indique Edgard Mateso.

La société civile appelle la population à accompagner le nouveau commandement  militaire pour le rétablissement de la paix dans la région.  

« Les militaires nouvellement nommés ont l’obligation de ramener un bon résultat », fait savoir Edgard Mateso , en appelant les parlementaires à  la vigilance et au contrôle des opérations qui seront exécutées pendant l’Etat de siège, « de telle sorte que l’Etat de siège ne s’étende pas ou ne s’élargisse pas sur une longue période mais que ça soit bien limité dans le temps afin que la population du Nord-Kivu et de l’Iituri participent à la vie nationale autant que d’autres citoyens ».

La société civile dit attendre aussi la relève des unités qui sont restés longtemps dans la région de Beni, surtout, celles issus des groupes armées fruits du mixage et qui refusent de s’éloigner du Nord-Kivu.

Roxane Guilaine Kavunga

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE