Nord-Kivu: le chef de bureau au parquet près le Tripaix Beni poursuivi pour atteinte à l’intégrité du territoire national

Le nommé Kasongo Mwana Kasongo, chef de bureau au parquet près le tribunal de paix de Beni a comparu pour la première fois ce mardi 10 janvier 2023 devant le tribunal militaire garnison de Beni.

Poursuivi pour atteinte contre les intérêts fondamentaux de la nation et de l’intégrité de son territoire, le prévenu est accusé d’avoir incité la population au soulèvement contre le gouvernement congolais pour réclamer la création de la République des Volcans dont les habitants seront appelés Volcans avec comme monnaie Okapi.

D’après l’officier du ministère public près le tribunal militaire garnison de Beni, le même prévenu avait, dans un groupe Whatsapp, qualifié les FARDC d’une armée d’aventuriers, en traitant notamment son porte-parole à Beni le Capitaine Antony Mwalushay d’un imbécile alors qu’il était en plein exercice de ses fonctions.

Des propos jugés outrageants non seulement contre cet officier de l’armée, mais aussi contre les FARDC.
Prenant la parole au cours de l’audience de ce mardi, le collectif des avocats du prévenu a plaidé pour sa libération provisoire évoquant l’état de santé de leur client jugé très dégradant.
Jackson SIVULYAMWENGE