Nord-Kivu : « Le M23 cherche à légitimer son pouvoir par la nomination de responsables administratifs » (Professeur Kahindo Muhesi Augustin)

La nomination des responsables administratifs à Kanyabayonga, Kirumba ou Luofu par les M23 est une façon pour ce mouvement de légitimer son pouvoir dans ces zones. C’est l’avis du Professeur politologue KahindoMuhesi Augustin. Ce chercheur rappelle que les personnes qui acceptent ces postes ou ceux qui adhèrent au M23 ne le font ni au nom de leur parti politique ni au nom de leur communauté.

Dans son analyse, le Professeur Kahindo Muhesi Augustin a d’abord signifié que le M23 nomme des responsables administratifs civils pour trois raisons : l’exercice du pouvoir, la domination du territoire et la recherche de la légitimité. Cet enseignant d’université note que les civils qui acceptent d’occuper ces postes ou ceux qui adhèrent au mouvement politico-militaire du M23 ne le font pas pour leur parti ou communauté mais à titre individuel et en tant que membre de la rébellion.

« Lorsque certains membres des partis acceptent les nominations, ils le font en tant qu’individus et non comme membres de leur parti. Il s’agit ici d’un acte d’engagement individuel puisque la loi sur les partis politiques en RDC interdit aux partis politiques de recourir à la voie armée pour conquérir le pouvoir. Cela étant, tout militant d’un parti qui pourrait accepter le poste offert par la rébellion serait tout simplement en train de dire : je renonce au parti et j’entre dans un mouvement politico-militaire interdit en RDC. De plus, lorsque des individus acceptent d’adhérer à la rébellion ou acceptent des postes politiques, ils y vont en tant que membres de la rébellion, ils y vont à titre personnel », a insisté le professeur KahindoMuhesi Augustin.

Rappelons qu’après la prise de Kanyabayonga, Kirumba, Kayna et Luofu, le M23 y a nommé des civils autochtones pour la gestion administrative de ces entités du territoire de Lubero. Ils avaient déjà fait la même chose à Kiwanja ou à Bunagana après la conquête de ces entités qui se trouvent en territoire de Rutshuru, où les fils du milieu y étaient nommés.

Ismaël Kabuyaya

Share this content:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *