Nord-Kivu : le nouveau cas d’Ebola notifié à Butembo est une cultivatrice, épouse d’un survivant de la 10e épidémie

Un nouveau cas d’Ebola a été confirmé en RDC, d’après l’annonce faite ce dimanche par Dr Eteni Longondo, ministre de la santé.

Un rapport médical parvenu au Ministre de la Santé signale un nouveau cas de maladie à virus EBOLA en zone de santé de  Biena, dans le territoire de Lubero.

Selon le communiqué du ministère de la santé, il s’agit d’une cultivatrice, épouse d’un survivant de la maladie à virus EBOLA ayant présenté en date du 1er février, les signes typiques de cette maladie. « Elle s’est rendue au centre de santé de Biena où le prélèvement a eu lieu, avant de se rendre, par la suite, à l’hôpital de Matanda à Butembo où elle est décédée le 3 février. Son échantillon (sang) était analysé au laboratoire de Butembo. Le résultat GENE Xpert est revenu positif », explique le document.
Le ministre Eteni appelle au calme car la riposte s’organise.
« À cet effet, l’équipe provinciale de riposte est déjà à pied d’œuvre. Elle sera appuyée par l’équipe nationale de riposte qui se rendra à Butembo incessamment a dit le ministre de la santé Dr Eteni Longondo », fait-il savoir.

Pour rappel, la 10e épidémie  qui s’est déclarée le 1er août 2018 dans le Nord Kivu et en Ituri, a été la deuxième au monde par son importance et a présenté des difficultés particulières du fait qu’elle est apparue dans une zone de conflit actif. On a dénombré 3 470 cas, 2 287 décès et 1 171 survivants.  

La 11e  épidémie d’Ebola dans le pays avait fait officiellement 55 morts pour 130 contaminations. Déclarée le 1er juin 2020, elle avait été pris fin le 18 novembre.

Georges Kisando Sokomeka

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE