Nord-Kivu : 2 255 Miliciens issus de onze groupes armés de Lubero et un de Butembo se rendent aux FARDC

Cette décision est contenue dans une déclaration que ces groupes armés ont adressée au gouvernement congolais dont La Voix de l’UCG a reçu copie ce lundi 18 mai 2020.

Selon l’esprit de cette correspondance, ces miliciens disent répondre  à l’appel de Félix  Tchisekedi visant l’instauration de la paix sur toute l’étendue de la RDC. Ce, pour faciliter le développement.  Ces groupes armés évalués à 11 déclarent l’arrêt  immédiat des hostilités dans les zones qui étaient sous leur control et laissent ainsi  le contrôle aux FARDC. Ils déclarent par la suite la libération de leurs prisonniers  à travers la RDC, enfin, la cessation  de poursuite contre les groupes armés  pour permettre une bonne reddition   des troupes. Le désarmement doit se faire par la MONUSCO qui pourra détruire leurs butins de guerre  pour ainsi mettre fin à la circulation illégale des armes, peut on lire dans cette même déclaration. Parmi ces groupes rendus, figurent le corps du christ qui œuvrait  à Butembo. Notons qu’ils sont au total 2550 éléments  qui sont concernés par cette reddition.

Pour rappel, Sikuli Lafontaine et JE T’aime se sont rendus  dernièrement pour la même  cause.  

Guylaine KASASYA

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE