×

Nord-Kivu : « Pour ceux qui ne m’ont pas bien compris, je demande pardon » (Promesse Matofali)

Nord-Kivu : « Pour ceux qui ne m’ont pas bien compris, je demande pardon » (Promesse Matofali)

La polémique est virale sur les réseaux sociaux autour des   propos du député provincial Promesse Matofali tenus ce dimanche 9 août 2020 pendant la série des  meetings  animés dans la partie Nord de la ville de Butembo.

Plusieurs internautes sont visiblement  choqués  et indignés  par les propos de cet élu en rapport avec la situation sécuritaire de Beni.

Il a fait savoir qu’en tant qu’élu de Butembo, il doit d’abord défendre les intérêts de sa base avant  les autres circonscriptions de la province du Nord-Kivu.

Des propos qui ont suscité tollés et indignations dans les médias sociaux.

« La population de la région de Beni ne mérite pas une humiliation pareille de la part d’un élu du peuple censé plaider pour sa cause », a réagit le député provincial élu de Beni, Jean-Paul Ngahangondi dans un message relayé sur la toile.

 C’est ainsi que l’élu provincial a tenu à recadrer ses propos.

 Pour Promesse Matofali Yonama, les élus de Beni ont la responsabilité première de rapporter les tueries de Beni que ceux d’autres circonscriptions, car selon lui,  chaque député a la responsabilité de présenter un rapport à l’issue de sa mission parlementaire. Et ce rapport ne concerne que sa circonscription », explique-t-il.

« J’ai dit que même si la question de Beni  concerne tous les députés en général mais ce sont les collègues de Beni qui doivent faire ressortir cet aspect des choses à travers leur rapport parlementaire », ajoute-t-il.

« Pour ceux qui ne m’ont pas bien compris, je demande pardon », a conclu cet élu provincial de l’opposition à l’issue de son  meeting animé à Buyonga, faubourg Nord-ouest de Butembo.

Share this content:

Vous avez peut-être manqué