Nord-Kivu : quatre zones de santé secouées par la rougeole, une campagne de vaccination sera lancée sous peu (Cordo PEV)

La vaccination de routine continue dans les sites habituels de vaccination et les campagnes y relatives seront toujours organisées. Ce, malgré l’épidémie de coronavirus. C’est pour éviter que les épidémies se multiplient dans cette région.

Précision faite par le docteur Bernardin Siviholya, coordonnateur du programme élargi de vaccination PEV dans le grand Nord. A en croire le responsable du PEV, quatre zones de santé sont actuellement secouées par la rougeole. Il s’agit des zones de santé de Butembo, Beni, Mabalako et Mangurejipa. Mais Beni est la zone la plus touchée, avec simultanément 3 épidémies.

 Docteur Bernardin Siviholya annonce qu’une campagne de vaccination contre la rougeole sera lancée d’ici le 20 avril en zone de santé de Butembo. Il invite pour ce faire les parents à rendre disponible leurs enfants afin de recevoir ce vaccin.

« Les directives de la direction générale nous demande de continuer avec les activités de vaccination, malgré la présence du coronavirus. Nous sommes aussi en épidémie de rougeole dans les zones de santé de Butembo, Beni, Mabalako et Mangurejipa. Mais la zone de santé de Beni a à elle seule la rougeole, le coronavirus et Ebola. C’est ainsi qu’à partir du 20 avril, nous allons lancer la campagne de vaccination contre la rougeole dans la zone de santé de Butembo. Si nous arrêtons ces activités, nous risquons d’être surpris par l’apparition de plusieurs épidémies », a déclaré Docteur Bernardin Siviholya.

Le Docteur Bernardin Siviholya lance aussi un appel aux prestataires  de la santé. « Il est ainsi demandé aux médecins chefs des zones ainsi qu’aux autres prestataires, de se protéger eux même et de protéger l’enfant qui recevra le vaccin. Les professionnels de santé savent comment ils se protègent. C’est en portants les épis », a insisté le coordonnateur du PEV au Grand Nord. 

La stratégie de vaccination pour la campagne du vaccin contre la rougeole annoncée au 20 avril prochain n’est pas encore communiquée.

Georges Kisando