Nord-Kivu/ Tony Mwaba au Parlement d’Enfant: la compétence de réduire les frais de participation aux examens d’Etat revient au gouverneur

Les animateurs des différentes sections du Parlement d’Enfants du Nord-Kivu n’ont pas trouvé gain de cause à la revendication pour la réduction des frais de participation aux examens d’Etat édition 2022.  Les délégations de Beni et Butembo ont été voir à Goma le ministre de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique quant à ce. Le Professeur Tony Mwaba a rétorqué que la fixation de ces frais est une compétence exclusive du gouverneur de province. Monsieur Reagan Bangaghe, Président du Parlement d’Enfants Butembo-Lubero, l’a fait savoir à La Voix de l’UCG, dans une interview téléphonique ce mardi 12 avril 2022.

Marche écolier pour réclamer la paix à Beni
@Imaage d’archives

« Le 08 Mars 2022 nous avons adressé un plaidoyer au gouverneur pour réduire ces frais à 60 mille FC au lieu de 21 mille pour permettre en ce que tous les enfants finalistes y participent dans des meilleures conditions…   Le ministre de tutelle a compris, il a dit que pour cette question c’était mieux de voir le gouverneur de province en personne   car cette question revient dans les compétences exclusives de la province. Nous sommes en train de poursuivre notre plaidoyer pour rencontrer les autorités compétentes », explique-t-il.

 Les mêmes animateurs des différentes sections du Parlement d’Enfants du Nord-Kivu ont invité le ministre de l’EPST à prendre des mesures exceptionnelles en faveur des enfants victimes de l’insécurité en territoire de Beni et en Ituri, privés des enseignements suite aux tueries.

 

 Georges Kisando Sokomeka

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE