Nord-Kivu/Université : consacrer sa vie à la recherche, un rêve devenue réalité pour la Professeure Nosta Kahambu

Les femmes sont aussi très minoritaires dans l’enseignement supérieur et universitaire. L’Université Catholique du Graben est parmi les rares institutions de la région à avoir plus de deux professeures. La dernière qui est entrée dans la tanière, c’est madame Nosta Mukinaria Kahambu, nouvellement docteure en économie de développement.

Elle  a défendu avec succès sa thèse au début du mois de mai 2019 portant sur les pratiques solidaires autour des funérailles  OVUGHUMA SILWAMUGHUMA.

  Après ses recherches doctorales, Kahambu Mukirania Nosta a conforté ses compétences d’économiste,  titulaire d’un diplôme de docteur dans les domaines de l’économie rurale, de l’économie sociale et solidaire et de l’anthropologie du développement. Depuis lors, la jeune docteur, la trentaine révolue, vie sa passion en se consacrant à la recherche.

 Elle est affiliée à des prestigieux laboratoires à savoir le Centre de Recherche de l’Economie de Développement, CRED de l’Université Catholique du Graben, UCG Butembo en province du Nord-Kivu, à l’Est de la République Démocratique du Congo et  le Laboratoire en Anthropologie prospective, LAP de l’Université Louvain La Neuve en Belgique. Passionné de la recherche Kahambu Mukirania  Nosta s’est envolée au Maroc pour y mener des recherches post-doctorales à l’Université IBN Tofail.

« Il n’est pas  facile de se lancer dans la recherche. C’est une question de bosser dure, croire en ses capacités. Déployer des énergies et il n’est pas facile dans un univers où la femme est discriminée et jugée inférieure à son homologue homme », explique-t-elle.

Nosta Kahambu appelle les jeunes filles à croire à leur compétence et à ne pas renoncer à leurs compétences. Le secret de la réussite, c’est de travailler sans jamais baisser les bras.

« Il faut oser, ne pas croiser les bras. Plus on ose, on fait le premier pas et après le premier,  le deuxième arrive et ça devient une marche », témoigne-t-elle.

Lire auusi

Butembo/ mois de la femme : WIVA MODA, la petite boîte très raffinée dédiée à la mode et à la haute couture

La professeure Kahambu Mukirania Nosta compte intensifier ses recherches sur les compétences collectives, les innovations et la protection sociale ainsi que le développement socioéconomique. 

Lire aussi

Butembo : Nelly Safi Malembe, la Boss Lady à devenir, lance la toute 1ere boutique luxueuse de décoration et mobiliers

Georges Kisando Sokomeka

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE