Nord-Kivu : Virunga Energie n’a pas renoncé à ses ambitions de desservir les villes de Butembo-Beni en énergie électrique.

C’est l’une des réponses apportées aux participants à la conférence débat organisée mardi 14 Mai à l’Université Catholique du Graben par le Parc National des Virunga. Les démarches sont en cours afin d’obtenir des autorités compétentes des autorisations nécessaires quant à ce a  fait savoir Monsieur Méthode Uoze, Directeur Chargé des Relations Extérieures du Parc National des Virunga.

Les projets comme la construction de centrales hydroélectriques contribuent au développement économique local tout en soutenant les efforts de conservation par le financement au regard des facilités accordées aux populations bénéficiaires, explique Méthode Uhoze.

« Il y a effectivement de nombreuses demandes de la part des communautés concernant la connexion de la ville de Butembo et de Beni au réseau électrique de Virunga, mais nous sommes bloqués par les limites fixées par la loi. Comme vous le savez, l’exploitation de l’électricité suit un certain nombre de normes, et parmi ces normes figure la concession de Butembo et de Beni qui a été accordée à la société ENK. Virunga n’a pas de concession d’exploitation dans ces deux villes. Nous continuons à discuter avec l’autorité compétente, l’autorité de régulation, pour voir s’il est possible de nous accorder une concession afin de satisfaire les populations de Beni et Butembo, qui sont nos partenaires privilégiés en tant que population riveraine du Parc National de Virunga. Il y a de nombreux avantages, car là où nous avons installé l’électricité, il y a des entreprises, ainsi que de nombreux projets qui suivent, notamment tous les projets de transformation agricole, tous les projets d’installation d’usines, tous les projets de création d’emplois. Nous avons hâte de mettre en œuvre tous ces projets également dans les villes de Beni et Butembo. »

 

Retenez que la conférence sur la contribution de la communauté universitaire à la conservation de la nature, en particulier dans le contexte du Parc National des Virunga (PNVi), a été organisée sous la houllette de la faculté des sciences agronomiques de l’UCG.

Georges Kisando Sokomeka

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *