Nyiragongo : plusieurs élèves loupent les hors-session suite à la guerre du M23

Des centaines d’élèves finalistes du territoire de Nyirangongo, au Nord-Kivu, n’ont pas passé les épreuves hors-session de l’examen d’Etat à cause des attaques des combattants M23 survenus depuis, le dimanche 22 mai dernier,  veille du début de ces épreuves sur toute l’étendue du territoire national.

D’après la société civile du territoire qui annonce la nouvelle,  Même si  certains centres de passation d’examens, à l’instar de celui de Kibumba, ont été délocalisés vers les milieux estimés sécurisés, nombreux élèves ayant fui les affrontements n’ont pas répondu à l’appel.

Préoccupé par le sort de ces finalistes, Olivier Nzimbonimba, président des forces vives de Nyiragongo  demande au gouvernement de trouver rapidement de solution  à ce problème pour ne pas sacrifier l’avenir de ces enfants.

«Ils sont estimés à des centaines d’élèves finalistes qui viennent de rater les préliminaires de l’examen d’Etat suite à la guerre qui oppose les FARDC aux rebelles du M23 ici à Kibumba et dans plusieurs autres villages des territoires de Nyiragongo et Rutsuru. Nous appelons le gouvernement à songer au sort de ces enfants » a-t-il affirmé à l’occasion de la clôture de cette session préliminaire.   

Jackson SIVULYAMWENGE.

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE