RDC-Gvnt Sama Lukonde : « La grande réalisation serait le contrôle du territoire national car l’Etat congolais reste petit que son territoire » (Prof Nissé Mughedi)

Quelle que soit la taille et la configuration du gouvernement Sama Lukonde, l’Etat congolais demeure très petit par rapport à son territoire. Ainsi la priorité de ce gouvernement dit des « Warriors » serait le rétablissement de l’autorité  recommande  l’expert en question sécuritaire, le professeur Nissé Mughendi.

Elimer les groupes armés qui œuvrent sur le territoire national serait la grande réalisation à attendre du gouvernement de l’Union Sacrée pour la Nation. Le contrôle du territoire entraine le contrôle des ressources qui permettront au gouvernement d’avoir suffisamment des fonds pour relancer les secteurs clés du développement conseil le politologue Nissé Mughendi.

« C’est inacceptable pour un Etat de tolérer sur son territoire d’autres acteurs armés. Ça veut dire qu’il n’as pas la souveraineté interne sur son territoire. Je  l’ai démontré (Ndlr dans ma thèse : les déterminants de la paix et de la guerre au Congo Zaïre). Lorsque sur un territoire étatique l’Etat ne contrôle qu’une partie de son territoire  en laissant le reste aux groupes armés, ça veut dire qu’il est plus petit que son territoire. Il faut avoir le contrôle sur un territoire pour pouvoir en extraire les ressources nécessaires pour pouvoir financer le programme gouvernemental », argumente cet expert en question sécuritaire du Kivu.

Par contre, souligne Nisse Mughandi Nzereka, il y a d’autres Etats qui plus sont plus  grands que leurs territoires. Ce qui fait leurs zones d’influences s’étendent  au delà de leurs territoires géographiques.  Avant d’atteindre ce stade, il faut au préalable avoir la main mise sur son territoire, conclu l’enseignant en Sciences Sociale, politique et Administrative à l’Université Catholique du Graben, UCG.

HERVE MUKULU

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE