RDC : le Prof Kahindo Muhesi propose 20 conseils au Président Félix Tshisekedi afin de réussir son quinquennat

Le Professeur KAHINDO MUHESI Augustin directeur de l’Observatoire de la Décentralisation de l’Administration et de la Gouvernance (ODAG) de l’Université Catholique du Graben, UCG Butembo dit suivre attentivement  l’évolution de la situation politique en République Démocratique du Congo. Selon lui, la dynamique actuelle suscite des espoirs et des inquiétudes.

Dans une correspondance rendue publique ce lundi 28 décembre 2020, cet enseignant en faculté des sciences politiques formule vingt recommandations ci-après :   

1. Ne pas confier des responsabilités dans le gouvernement et dans d’autres institutions aux anciens seigneurs de guerre. En effet, les populations de l’Est de la RDC n’ont pas oublié les rôles que certains acteurs politiques qui vous courtisent aujourd’hui ont joués dans les violations des droits de l’homme.

2. Ne pas « Lubaliser » les institutions de la République. 3. Veiller à la représentativité des jeunes et des femmes lors de la désignation des animateurs du gouvernement et d’autres institutions de la République.

 4. Prendre en compte le poids politique de chaque regroupement politique lors de la nomination aux postes politiques. Cela vous permettra d’éviter les frustrations des leaders politiques comme ce fut le cas au sein du FCC.

5. Instituer la notion de la gestion axée sur le résultat comme mot d’ordre devant guider l’action du gouvernement et d’autres institutions de la République. 6. Collaborer avec la justice internationale en vue de faciliter l’arrestation des présumés criminels qui continuent à participer au jeu politique en République Démocratique du Congo.

 7. Prendre des décisions qui s’imposent en vue de mettre fin à l’insécurité à Beni, en Ituri et au Sud-Kivu.

 8. Procéder le plus rapidement possible au renforcement des capacités de l’armée congolaise, à l’amélioration des conditions de vie de militaires et à la recomposition du commandement militaire.

 9. Dialoguer avec les dirigeants des pays voisins à côté desquels sévit l’insécurité.

10. Opérer des nouvelles nominations au sein de la territoriale.

11. Penser des décisions courageuses en ce qui concerne la lutte contre la corruption du sommet de l’Etat aux entités territoriales décentralisées.

 12. Envisager des réformes devant déboucher sur la réduction sensible des partis politiques.

 13. Repenser les services de sécurité du sommet à la base.

 14. Prendre au sérieux la menace de la balkanisation de la RDC.

15. Mettre en marche la réforme de la politique électorale en RDC.

16. Ne pas exclure la possibilité de rencontrer Martin FAYULU et Joseph KABILA en vue de parler de l’avenir de la RDC.

17. Définir une stratégie adéquate protégeant la population congolaise contre le Covid-19 tout en ne sacrifiant pas l’éducation sans laquelle aucun pays ne peut se développer.

 18. Réaliser la promesse de la convocation des états généraux de l’enseignement supérieur et universitaire.

19. Mener des actions concrètes en vue de la formation d’un nouveau type de congolais.

20. Investir dans la refondation de votre parti UDPS.

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE