RDC : ‘’Le RAM est une fraude”, le ministère de PT-NTIC doit restituer tout l’argent prélevé chez les abonnés (Député Remy Mukweso)

Le dossier RAM (Registre des appareils mobiles) était chaud ce mercredi 29 septembre à l’Assemblée nationale qui a invité le ministre des Postes, Télécommunications et Nouvelles technologies de l’Information et de la Communication (PT-NTIC), Kibasa Maliba pour s’expliquer au sujet d’une taxe perçue depuis plusieurs mois auprès des détenteurs des téléphones mobiles.

C’était à la suite d’une question orale avec débat initiée par le député Claude Misare qui a démontré que la taxe est illégale. Après l’exposé du ministre Kibasa, l’initiateur de la question et plusieurs députés se sont dits non convaincus.

« C’est depuis six mois que le ministère de PT-NTIC est entrain de prélever cette taxe des crédits de communication de la population, ce qui est une fraude.  Nous avons dit au ministre que cette taxe RAM est illégale. Exigeons ainsi donc  sa suppression  sans condition et rétablir les abonnées dans leurs droits », a fait savoir le député Rémy Mukweso au sortir de la plénière.

Après le débat général ce mercredi 29 septembre 2021 à l’Assemblée nationale, la plénière a décidé d’accorder un délai supplémentaire de 24 heures au ministre Augustin Kibassa Maliba.

D’après le député Claude Misare, initiateur de la question orale avec débat, si le ministre Kibassa Maliba ne répond pas aux préoccupations des élus et du peuple Congolais, il sera visé par une motion de défiance.

Georges Kisando Sokomeka

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE