UCG-Butembo : Nouveau président du Riffeac, le Professeur Mutiviti de l’UCG rappelle qu’il y a un besoin criant en formation des experts en foresterie et environnement

Le Professeur Gilbert Paluku Mutiviti a été élu président du Conseil d’Administration du RIFFEAC, le Réseau des Institutions de Formation Forestière et Environnementale de l’Afrique Centrale depuis le 14 février dernier. La Voix de l’UCG a tendu son micro au Professeur Gilbert qui décrit ce que fait cette organisation et lance l’alerte sur le besoin en formation des experts du domaine des forêts et de l’environnement. 

Le RIFFEAC est un regroupement de Vingt-trois institutions de formation de la sous-région d’Afrique Centrale, qui a pour objectif de développer les compétences et les structures nécessaires à la gestion conjointe et durable des ressources environnementales et forestières. C’est ce qu’a dit à La Voix de l’UCG lors d’une interview, le nouveau président du conseil d’administration du RIFFEAC. IL y a un besoin criant en formation des experts qui peuvent aider à la préservation des forêts déplore-t-il. Et c’est sur cet aspect que le RIFFEAC travaille en appuyant les institutions universitaires qui forment en foresterie et en environnement indique le Professeur Gilbert Mutiviti.

‘‘ Le besoin est là. D’après une étude faite par le FAO, je rappelle que le RIFFEAC est attaché à la COMIFAC une commission des pays africains traitant des forêts qui est rattachée directement aux ministères de l’environnement des différents pays membres ; cette étude mentionne un déficit sérieux chez les personnes qui doivent gérer les ressources forestières. Avec le changement climatique redouté, nous devons conserver les forêts, afin d’atténuer les effets du changement climatique, le besoin de formation dans cette filière se fait de plus en plus pressant.’’  

Le Professeur Ordinaire Gilbert Mutiviti qui est aussi Doyen de la faculté des sciences agronomiques de l’UCG a été élu pour 3 ans. Son mandat à la tête de cette si importante organisation est saluée à l’UCG comme un signe des performances. Sachez que le RIFFEAC est depuis 2006 partenaire de la Commission des Forêts d’Afrique Centrale (COMIFAC) pour la mise en œuvre de l’axe stratégique n°7 de son Plan de Convergence qui consiste au « Renforcement des capacités, participation des acteurs, information et formation ».

 

Le projet du nouveau président du conseil d’administration du RIFFEAC est axé sur l’améliorer le fonctionnement interne du Réseau (textes, cotisations, revue scientifique) ; la poursuivre et intensifier les relations externes du RIFFEAC, notamment avec les partenaires techniques et financiers et le secteur privé  et Renforcer la visibilité et la qualité des formations proposées par le réseau (formation de formateurs, bilinguisme, labellisation des formations, valorisation de l’expertise interne, etc.).

Emmanuel Kateri