UCG : Ce que compte réaliser le gouvernement Piscas Makambo

Piscas Makambo est le nouveau président élu du comité estudiantin de l’UCG. En attendant son investiture, il a déjà une idée de ce sera fait son mandat car il n’est pas nouveau dans la gestion des étudiants. Surtout en ce temps de l’arrimage du système LMD qui est un nouveau défi. 

Étudiant en Master 1 et jusqu’à présent délégué facultaire de Droit, Piscas Makambo est dans les sciages du leadership académique depuis longtemps pour en maîtriser les défis. C’est pourquoi, en dehors des activités de routine, il espère apporter du neuf et surtout trouver réponse à certains problèmes.

« Le conseil estudiantin doit organiser le championnat inter facultaire, des conférences scientifiques, des excursions et consorts. Ce sont des activités de routine. Avec mon cabinet technique nous réfléchissons sur ce que nous allons apporter d’original que je ne peux dévoiler maintenant. En plus résoudre certains défis comme une faible relation entre les étudiants et administration, l’amélioration de la qualité de l’internet car nous sommes dans un nouveau système qui nous oblige d’avoir une bonne connexion internet, le transport des étudiants,… »

En ce temps où l’enseignement adopte le système Licence Master Doctorat, Piscas Makambo pense que cela représente autant des défis que d’opportunités pour son gouvernement.

« Un défi dans le sens que c’est un nouveau système, on doit encore s’y adapter. On ne sait pas encore de quoi il s’agit concrètement mais aussi une opportunité du moment que ça nous permettra d’aller plus loin, de nous dépasser, de mener des recherches, d’être plus actif sur le terrain. Ça nous permettra de réaliser certains de nos projets, de nos visions qui ne seraient peut-être pas réalisées d’urgence. »

Rappelons que  Monsieur Kasereka Makambo Piscas a été élu Président du conseil estudiantin de l’UCG avec 467 voix soit 64,1%. Sur 2182 étudiants  seuls 716 se sont présentés aux urnes  soit 32.8%.

Hervé Mukulu

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE