UCG : le président de l’association des anciens de l’UCG en appelle à une ‘‘union sacrée’’ autour du projet de construction de l’auditoire

Ce que l’Université Catholique du Graben a fait d’eux est inestimable, et cela les rends moralement redevables et les pousse à tenir fermement à construire un grand auditoire au site universitaire Horizon.

Il s’agit des alumni de l’UCG, ces anciens étudiants de l’Université du village pour le village et par le village comme aimait le dire en son temps Monseigneur Kataliko son fondateur.

Devenus des hommes et des femmes sur qui la société compte, les anciens de l’UCG érigent un bijou afin de participer à l’épanouissement de leur université.

Maitre Kambale Mughanyiri Bakhe, président de l’association des anciens de l’UCG et tout son comité étaient en visite au chantier le jeudi 14 janvier 2021.

Il dit être satisfait de l’évolution des travaux et croit à l’œuvre collective des anciens de l’UCG. Lesdits travaux sont au niveau de la préparation de la pose de la dalle ou le tissage des fers à béton.

Occasion pour Maitre Kambale Mughanyiri Bakhe d’appeler les anciens de l’UCG où qu’ils se trouvent à se liguer, faire une sorte d’union sacrée en vue de la réalisation de ce bijou, au besoin avant fin 2021. Un rêve grand mais pas impossible auquel il croit.

‘‘ Nous avons besoin de l’apport de chacun. Il ne faut pas que les gens minimisent le kilo de clous qu’ils peuvent donner, le sac de ciment, le peu de fers à béton ou de fil à ligature qu’ils peuvent donner… en somme, nous attendons la contribution de chacun, en argent comme en nature. Nous avons vraiment besoin d’une union sacrée sui generis pour la construction de cette bâtisse qui du reste va donner un cachet spécial de l’amour qu’on les anciens de l’UCG de leur institution.’’  

Remerciant ceux qui ont déjà donné et ceux qui ont envie de donner encore, Me Mughanyiri sensibilise pour que même le plus septique-s’il y en a- soit convaincu du bien-fondé de ce projet.

Pour un coût estimatif d’un peu plus de 200 000 USD, ce projet d’amphithéâtre de plus de 500 places assises requière la mobilisation de tous les anciens de l’UCG et de tous ceux qui aiment cette université indique le président de l’association des anci²ens de l’UCG.

E. KATERI

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE