Butembo : des miliciens s’attaquent au Grand séminaire Catholique de Vulindi et brulent le pont Biasa

Le Grand séminaire Saint Octave de Vulindi en ville de Butembo, au Nord-Kivu,  a été la cible d’une attaque des hommes armés dont l’identité reste à déterminer la nuit du mardi 21 à ce mercredi 22 septembre 2021.

Des informations recueillies sur place font savoir que les assaillants étaient entrain de scander des chansons hostiles à l’évangélisation et au modernisme. Ils ont tenté sans succès d’accéder à l’intérieur du Grand séminaire. Ils ont cassé plusieurs vitres de la salle de conférence du Grand séminaire  à  l’entrée principale de cette institution de l’Eglise Catholique.

« Nous avons été alerté vers minuit de la présence d’un groupe des inciviques ici au niveau du pont Biasa. Ils y exécutaient des rites fétichistes », a fait savoir monsieur Tsongo Léon, membre du Parlement Debout de Furu, un  groupe de pression actif dans la partie Nord de la ville de Butembo.

Comme si cela ne suffisait pas, les assaillants ont brulé le pont Biasa qui relie Butembo à l’agglomération de Butuhe, chef lieu du groupement Malio en chefferie des Bashu, territoire de Beni.

« Ce pont est un fruit des efforts de la population. Il est inacceptable qu’il soit la cible des brigands. Ils ont l’intention de nous affamer car ce pont facilite l’évacuation des denrées alimentaires sur cette route de desserte agricole vers Butembo. Il faut qu’ils soient recherchés et punis par les autorités », fait-il savoir.

Retenez que la localité de Butuhe  a été la cible d’une attaque des présumés miliciens  maïmaï la mi-journée de  mardi 21 septembre. Le bilan provisoire de cette attaque ; selon la société civile locale,   fait état d’un mort et une arme récupérée du côté des miliciens.

Georges Kisando Sokomeka

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *