Butembo/Covid-19 : Première nuit de détention du très controversé pasteur Joseph Kipithe pour avoir mis en danger la vie d’autrui

Le pasteur Joseph Kipithe de l’église « Pèlerins Sans Frontières » vient de passer sa première de détention dans l’amigo de la Police Communale de Bulengera en ville de Butembo. Les services de sécurité    ont  procédé, ce dimanche 22 mars, à l’arrestation du  pasteur Joseph Kipithe  surpris en train d’organiser un culte de prédication avec une centaine  de fidèles, contrairement à la mesure du président Félix Tshisekedi interdisant l’organisation de culte.

Le parquet près le Tribunal de grande instance de Butembo  a procédé, quant à lui,  au scellage du temple de l’eglise “Pèlerins sans frontière” de Joseph Kipithe jusqu’à nouvel ordre.

Le Maire de Butembo était présent pendant l’arrestation de ce pasteur très critiqué pour son anticonformisme. « Il a regroupé plus de 100 personnes dans son église bafouant les mesures du Chef de l’Etat » a fait savoir Me Sylvain Mbusa Kanyamanda.

Le pasteur Joseph Kipithe, conscient du danger que représente cette pandémie, fait savoir, toute fois, que tant qu’il n’y aurait pas de cas confirmé à Butembo, ses fidèles continueraient de prier. « J’expliquais aux fidèles que dit  la bible sur les épidémies. C’est vrai, elle interdit de vivre avec des personnes atteintes par les épidémies. Par contre, pour  Butembo, tant qu’il y a pas de cas confirmé de Covid-19, nous ne pouvons  pas par conséquent  arrêter de prier »,  a fait savoir Monsieur Joseph Kipithe après sont arrestation.

 Selon le Procureur de la République  près le Tribunal de grande instance de Butembo, monsieur Joseph Kipithe est interpellé pour mise en danger de la vie d’autrui.

Georges Kisando Sokomeka

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE