Butembo : Muchele Bora, une coopérative qui valorise le riz de Mangorejipa

Travailler en coopérative permet aux paysans de présenter aux consommateurs un produit de qualité respectant les normes et d’accéder à un marché plus rémunérateur. C’est l’expérience que vit la coopérative Muchele Bora, une start-up investie dans la valorisation du riz de la région de Mangorejipa, en territoire de Lubero, province du Nord-Kivu, Est de la RDC. David Paluku, président de cette coopérative nous en parle à l’occasion de la journée mondiale de la coopérative.

Si de plus en plus, les riz importés de l’Asie s’imposent sur le marché dans la région, c’est en grande partie suite à la propreté et à leurs prix abordables.

Pourtant tout le monde sait qu’ils ne sont pas aussi meilleurs que les riz produits dans la région. David Paluku souligne que les qualités organoleptiques, pour dire l’arôme et le gout, du riz de Mangorejipa sont légendaires.

« Avec la coopérative Mchele Bora, le marché de Butembo consomme un riz sans sot de riz, sans cailloux ni morceaux de bois et avec moins des cassures. C’est pourquoi on l’appelle Muchele Bora », explique David Paluku.

Cette accessibilité au riz de Mangorejipa, en plus d’autre produits viviers, est facilitée par l’entretien de la route. Longue de 100 kg, aujourd’hui, cette distance est parcourue en 4 heures ; alors qu’il il fallait parfois un mois en temps pluvieux. Ce qui haussait le prix des produits avec des pertes énormes pour les entrepreneurs. Les usagers de cette route remercient ainsi l’actuel attributaire de cette route. 

HERVE MUKULU

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE