COVID-19: les 25 000 déplacés de Djugu hébergés à l’ISP Bunia disent être exposés au Coronavirus

Désiré Lonza Shako, premier conseiller du comité des déplacés basés à Bunia, indique que plus de trois cents déplacés sont coincés dans chacune de trois salles où ils passent nuit, ce qui les expose à la pandémie de Coronavirus.

 « Ici, les déplacés ne vivent pas normalement. Ils sont entassés 300 à 400 dans une salle. Même à l’extérieur, les gens dorment en désordre. Ce n’est pas bon pour la prévention de Coronavirus ; alors qu’on nous demande de séparer les gens avec une distance de plus de 1 mètre. C’est difficile pour nous d’appliquer cette mesure. Nous demandons aux autorités de nous héberger dans de meilleures conditions. Sans cela, si un cas de Coronavirus est enregistré sur le site, ça va décimer les déplacés » a déclaré Désiré Lonza Shako à nos confrères de la radio okapi.

Pour  la commissaire provinciale des affaires humanitaires « certaines dispositions sont prises pour la prévention contre cette pandémie au site des déplacés ». Il s’agit notamment « de la sensibilisation des déplacés et la mise en place des dispositifs de lavage des mains ».

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE