8 mars : Le centre de ressources de l’ONG Conseil Norvégien pour les Réfugiés en réflexion avec les jeunes filles entrepreneures

Le centre de ressources de l’ONG NRC, a organisé un atelier de réflexion entre jeunes femmes entrepreneures en herbe. Ces jeunes couturières et coiffeuses encadrées dans un projet de l’ONG NRC ont eu à discuter autour des droits et des devoirs de la femme dans la société ainsi que de l’entreprenariat féminin explique l’oratrice du jour Laeticia Savali, journaliste et activiste de droits de la femme et de l’enfant.

« Nous avons échangés avec elles sur les Droits de la femme ainsi ses devoirs pour un épanouissement socio-économique. Nous avons aussi discuté autour de l’entreprenariat féminin. Etant toutes des jeunes femmes qui se veulent autonomes par une activité génératrice de recettes qu’elles entretiennent, elles ont été capacités sur les principes à observer pour réussir », explique Laeticia Savali, avant d’ajouter que : « C’est vrai qu’il y a encore des hommes qui freinent la femme dans son développement ; mais aujourd’hui, on doit plus travailler sur la femme. Elle ne croit pas en elle, en ses capacités. Il faut qu’elle arrive à croire d’abord en elle pour qu’elle évolue.»

A l’issue de cette journée, les participantes ont avoué avoir compris en fin le sens de la journée du 8 mars : « Ce n’est pas une fête mais c’est une journée dédiée à la lutte pour les Droits de la femme », nous confie une jeune couturière. En plus, elles ont été capacitées sur les principes qui doivent les guider dans leurs entreprises si elles veulent vraiment réussir. « J’ai compris que si je veux réussir je dois être déterminée et avoir un objectif précis », témoigne une autre couturière. La journée s’est clôturée par le partage d’un repas convivial.

HERVE MUKULU

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE