Butembo : controverse autour du financement du bloc opératoire de l’hôpital de Matanda, Katumbi ou Nzangi.

Il est pour l’instant difficile de dire exactement qui a fait quoi pour la réalisation de cette infrastructure précieuse pour la population de la région.

Le financement intégral  de  la construction du bloc opératoire de l’hôpital de Matanda  est l’œuvre de Moïse Katumbi, leader du parti Ensemble pour la République. C’est en tout cas ce que révèle le député Promesse Matofali, membre de cette formation politique dans une interview accordée ce mardi 13 décembre 2022 à la Radio Intelligente. Il l’a fait savoir au lendemain de l’inauguration de cette infrastructure.

« Les travaux de construction du bloc opératoire de Matanda ont été faits par Moise Katumbi en 100%, il n’y a même pas un franc de qui qu’est-ce-soit, ceux qui veulent avoir des actions, il y a encore des actions il y a encore beaucoup à faire en ville de Butembo donc ils peuvent faire autre chose que cela. Que ce soit pour l’usage de transformation des ananas que nous allons construire à Maboya, je vous dis que tout sera fait par le Président Moïse Katumbi », a-t-il affirmé.

Une version non corroborée en partie par  monsieur Mumbere Sikuli David, s’exprimant au nom du ministre de l’Enseignement Supérieur et Universitaire  ayant mené le plaidoyer auprès de Moïse Katumbi pour la construction de ce bloc opératoire.

« Pour l’achèvement des travaux de construction de ce bâtiment, le ministre de l’ESU a donné sa contribution. Les fonds alloués au départ dans le budget n’ont pas suffi pour achever les travaux, mais le ministre dans son souci d’éviter les ridicules comme superviseur du projet, il a mis ses propres moyens. Personnellement j’ai dépensé 35 000 dollars reçus des mains du ministre pour finaliser les travaux », explique-t-il. 

Jusqu’à présent aucun des deux camps n’a présenté le montant global investi dans ce projet. Retenez que c’est  Monseigneur l’évêque du diocèse de Butembo-Beni qui a dit la prière d’ouverture de la cérémonie inaugurale de ce  bijou équipé  en  matériels médicaux modernes.  C’est le député provincial   Kakule Saasita,  représentant personnel  de Moïse Katumbi à cette cérémonie qui a procédé à la  remise officielle des clés aux autorités administratives et religieuses. La coupure du ruban a été l’œuvre du  commissaire David Nzunzi délégué du maire de la ville de Butembo.