Butembo/Covid-19 : Le service de l’économie menace de sanctionner les commerçants qui haussent les prix des denrées alimentaires

Le chef de bureau urbain de service de l’économie nationale met en garde les opérateurs économiques qui créent la rétention des stocks de leurs produits, dans le but de hausser le prix des biens sur le marché.

Cette situation est enregistrée en ville, après l’annonce des mesures de prévention contre le covid-19 en RDC, par le chef de l’Etat. Monsieur Gérard Kayihembako Marayi prévient que des sanctions sévères sont envisagées à l’endroit de ceux qui profitent du malheur de la population, pour s’enrichir.

« Nos équipes sont sur terrain pour la surveillance des prix sur le marché. Nous réitérons que la rétention, la détention des stocks ainsi que la pratique des prix illicites sont punissables par la loi régissant le commerce en RDC. Nous sommes tous sensés au respect de la loi à cette matière car pour le moment, la hausse des prix sur le marché d’une façon injustifiée constitue une insécurité. Nous recommandons à tous les commerçants la tenue régulière des fiches des stocks ainsi que le respect de la transmission de la structure des prix, qui s’avèrent obligatoire », a insisté  Gérard Kayihembako Marayi, Chef de bureau de l’économie en ville de Butembo.

 Pendant ce temps, les bouchers de Butembo et le service de l’économie, viennent de se convenir provisoirement sur le prix d’un kilogramme de la viande de bœuf. Il s’élève désormais à 7 milles 500fc.

Gislain LUKAMBO

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE