Butembo/Écroulement d’un immeuble : à la fin de la fouille les équipes de secours dénombrent 6 morts et 6 survivants

Trois jours après l’écroulement d’un immeuble de 4 niveaux sur avenue Matokeo en ville de Butembo, les équipes de secours ont finalement bouclé la fouille ce lundi 29 août 2022 sur le lieu de l’incident. Au total, 6 corps sans vie ont été retrouvés depuis le début des opérations de fouille et 6 autres survivants tirés des décombres avec de graves blessures.

A la clôture des travaux de fouille, l’opérateur économique et Directeur général de l’entreprise Jerryson-Construction qui a organisé les secours au côté des autres secouristes volontaires, Monsieur Jerryson Bakwanamaha s’est confié à la presse locale pour livrer le bilan de cet incident.

« Vous-même avez constaté que nous avons fini la fouille, c’est-à-dire nous avons totalement creusé et nous constatons qu’il n’y a plus de corps à l’intérieur. Donc, le bilan demeure presque le même : 6 corps sans vie et puis nous avons 6 personnes à qui nous avons sauvé la vie et qui sont à l’hôpital », a-t-il certifié. 

Même nombre livré par le chef de l’avenue Matokeo,  Janvier Mumbere Kihomwa présent sur le lieu depuis le jour de l’incident. Il précise toutefois qu’il n’y avait pas que ces 12 ouvriers sur le chantier.

« Ce sont les douze qu’on a trouvé comme victimes, mais sur le chantier il y avait plus de 12 personnes. De ces douze, cinq étaient déjà décédées et les sept autres sont sorties vivantes. Maintenant, de ces sept survivants il y a un ouvrier, celui que nous avons sorti en dernier lieu, celui-là nous venons d’apprendre qu’il est aussi mort. C’est donc lui la sixième personne morte », affirme ce chef de base.   

Nombreux autres, une vingtaine à peu près,  avaient réussi à s’échapper au moment de l’incident, racontent des témoins. Parmi les victimes mortes se trouvent 3 membres d’une même famille qui étaient dans la parcelle voisine. L’immeuble s’est écroulé sur leur maison quand ils s’y trouvaient.

Les opérations de fouille ou de secours ont été rendues possibles, d’abord grâce à la population qui était très mobilisée depuis vendredi dernier, jour de l’incident, pour sauver des vies. Vient ensuite l’entreprise Jerryson-Construction qui a mobilisé ses engins de génie civil sur le chantier. Son directeur général reconnaît avoir reçu un appui en carburant d’une valeur de 1000 litres de la part du gouverneur du Nord-Kivu et trois autres enveloppes venant des députés nationaux Jeanine Kathasohire, Remy Mukweso et Eric Kamavu pour appuyer les secours. 

Jackson SIVULYAMWENGE 

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE