Butembo/Insécurité : Controverse autour de la qualité des services de la police « Talk Hebdo »

L’insécurité est revenue avec force en ville de Butembo. Plus d’une nuit ne passe sans que l’on signe des incursions d’hommes armés dans différents coins de la ville. Ces visiteurs indésirables porteurs d’armes emportent à l’issue des leurs opérations des biens auprès des victimes avant de les blesser.

Pour la police, les habitants de Butembo alertent  rarement la police à travers  ses  numéros verts lorsqu’ils  sont  victimes des opérants nocturnes.Ce qui peut, en partie,  expliquer des  interventions tardives  des services de sécurité en cas d’alerte, se défend le commandant urbain de la police, le Colonel Richard Mbambi Kingana.

L’Abbé Professeur Abbé  Muhindo Malonga, président de la société civile locale, accuse la police de passivité. En cas d’alerte, lorsque la police intervient c’est souvent avec   retard et souvent passivement, dénonce-t-il.

Le professeur Mughanda qui a dirigé des enquêtes qui  révèlent que 59 % des habitants de Butembo n’ont pas confiance à la police et  62 % affirment ne pas être prêts à recourir à la police au cas où ils ont de problèmes a donné quelques recommandations pour faire face au phénomène Kasuku qui refait surface.

 Les trois intervenants seront invités de l’émission Talk Hebdo coproduite et réalisée   par la voix de l’UCG et la Moto Tv.

Le rendez-vous est fixé sur la Voix de l’UCG le dimanche de 13h15 à 14h00 et la rediffusion c’est le lundi de 19h15 à 20H00.

Sur Moto Tv, Talk Hebdo est diffusé le samedi et le dimanche de 19h15 à 20H00.

Georges Kisando Sokomeka

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE