Butembo : Les groupes de pression dérapent pendant leurs patrouilles illégales, « bourgmestre de Vulamba »

Les jeunes membres des groupes de pression qui improvisent des patrouillent nocturnes, qui sont du reste illégales, sont auteurs de plusieurs dérapages. Ils prennent argent, téléphone et tabassent des paisibles passants dénonce le bourgmestre de la commune Vulamba.

Cyprien Mulondi raconte : « le jeudi de la semaine dernière à Matembe ces jeunes membres des groupes de pression qui se sont disséminés sur l’ensemble de la ville, ont pris en partie un militaire FARDC lors de l’intervention des militaires qui sont allés chasser ces jeunes auteurs de beaucoup de bavures. Ils ont tabassé le militaire, lui ont ravis l’arme et enfoncé une cloue dans sa tête. Le pauvre, du nom de Lembabo est aux soins dans un état critique », explique-t-il.

Cyprien Mulondi invite les organisateurs de ces patrouilles à s’amender et les responsables des groupes de pression à se rassurer du contrôle qu’ils ont sur ces jeunes qui se réclament de leurs mouvements.

Emma KATERI