Butembo : les militants de l’UNC ont clamé l’innocence de Vital Kamerhe à travers une marche

Comme dans plusieurs autres  villes du pays,  l’Union pour la Nation Congolaise (UNC), a manifesté ce vendredi dans les artères de la ville de Butembo ce vendredi 7 août 2020.

Une centaine des militants de l’UNC, qui sont partis des différents axes de la ville ont marché pour exiger la libération de leur leader. Ils dénoncent ce qu’ils ont qualifié “de procès politique et vide” contre Vital Kamerhe.

Jacques Alex, l’un des communicateurs de l’UNC Butembo dénonce l’acharnement contre son leader.

« Il a été injustement condamné. Il doit être libéré », a-t-il clamé.

Les manifestants ont chuté leur procession tour à tour à la mairie et au siège du Tribunal de Grande Instance de Butembo où ils ont déposé leur mémorandum.   

 Prévue ce vendredi à la Cour d’appel de Kinshasa/Gombe, la deuxième audience du procès en appel de Vital Kamerhe n’a duré que quelques minutes comme à la première audience. Elle a été renvoyée au 21 août prochain. Et pour cause, la partie civile n’a pas reçu de notification.

Georges Kisando Sokomeka

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE