Butembo : Même après Ebola, la Croix Rouge assure les enterrements dignes et sécurisés « Ir Mbusa Kizito »

Le mouvement de la Croix Rouge a pris part active dans la riposte contre Ebola et reste aux aguets pour éviter toute surprise malheureuse des nouvelles flambées d’Ebola. C’est ainsi que la croix rouge continue par exemple à faire des enterrements dignes et sécurisées toutes les fois qu’elle est sollicitée. Mise au point du président de la croix rouge Butembo Lubero, lors d’un point de presse organisé ce 08 mai 2020 à l’occasion de la journée mondiale de la croix rouge.

Le président de la Croix Rouge, Ir Mbusa Kizito a parlé de son mouvement, mentionnant qu’il est né dans un contexte de conflit à 1868 à Solferino en Suisse. Sa mission se résume à, soulager la souffrance des vulnérables a-t-il expliqué. Si en période de paix la croix rouge s’occupe essentiellement de la prévention des maladies, l’hygiène et l’assainissement, en période des conflits armés la croix rouge évacue les blessés, enterre les corps et s’occupe du rétablissement des liens familiaux. 

En période d’épidémie, elle s’active dans la prévention contre les infections, la sensibilisation et l’engagement communautaire, la prise en charge psycho sociale, les enterrements… C’est ainsi qu’en période d’Ebola, la croix rouge était impliquée pour éradiquer la maladie, ce qu’elle continue de faire en vue d’éviter des nouvelles flambées a indiqué Mbusa Kizito, président de la croix rouge.

« On ne pouvait pas arrêter brusquement les activités liées à la riposte contre Ebola. Surtout qu’il y a des cas nouvellement notifiés à Beni. A Butembo, nous ne sommes pas à l’abri. C’est comme ça que nous continuons à faire ces activités pour éviter d’être surpris. Par rapport à l’appropriation des activités d’enterrements digne set sécurisés par la communauté, il ya une bonne évolution. Une grande partie de la population y adhère et nous appelle jusqu’aujourd’hui pour que nous venions faire les enterrements de leurs membres de famille », explique-t-il.

Ma journée mondiale de la croix rouge a été célébrée sous le thème de l’inclusion. Pour commémorer cette journée, la croix rouge a organisé des activités d’assainissement de l’hôpital de Katwa, du marché de Vichai et du marché central de Butembo. Des activités qui pourront se poursuivre. Le caractère festif qui a toujours caractérisé cette journée n’a pas été observé suite aux mesures de prévention contre covid-19. Les volontaires de la croix rouge ont donc fêté chacun à sa manière ce grand jour du mouvement fondé par Henry Dunant.

Emma KETERI

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE