Nord-Kivu : à 30 ans d’existence, l’ISTM Butembo se dote des infrastructures adéquates

L’Institut Supérieur des Techniques Médicales, ISTM Butembo au Nord-Kivu, a célébré avec faste ce vendredi 13 mai 2022 son jubilé de perle marquant ses trente ans d’existence.

Les cérémonies y relatives ont été organisées sur le site de cette institution publique sis à Kamahanga, en localité de Musimba, territoire de Lubero, à quelques 8 Km du centre-ville de Butembo.  « Trente ans est une période trop courte dans la vie d’une institution », a lancé le Directeur Général de cette institution publique, Paul Matendera dans une interview accordée à la presse.  Ce bâtisseur de l’ISTM est satisfait de l’essor de son institution.

«Ce qui a marché c’est d’abord de voir que l’institution a évolué avec la croissance des effectifs. Quand nous étions encore locataires en ville et que nous décidâmes de venir sur notre site, des paroles ont été prononcées disant que je venais tuer l’ISTM et qu’il y aurait plus d’étudiants qui viendraient sur ce site ici si excentrique. Mais voilà que des effectifs augmentent d’année en année », se réjouit le CT Paul Matendere, en ajoutant : « Mais aussi l’environnement dans lequel nous évoluons, qui est le fruit d’une inspiration hors du commun, surprend tous les visiteurs en commençant par ceux qui nous ont cédé le terrain, les chefs coutumiers ; quand ils nous l’ont cédaient ils savaient que c’était un sol aride, qui ne peut rien produire, mais maintenant eux-mêmes sont surpris que l’homme peut effectivement changer la nature . »

En dépit de cette situation, l’ISTM Butembo est confronté à plusieurs défis dont majeur reste la quasi inexistence des frais de fonctionnement en provenance du pouvoir central.

«Les défis sont énormes comme vous le savez nous n’avons pas de frais de fonctionnement. Tout ce que vous voyez là-bas c’est avec les frais académiques qu’on essaie de se débrouiller », fait savoir le CT Paul Matendere.

Retenez que plusieurs activités ont été au rendez-vous, notamment une conférence avec des thèmes diversifiés. Dr Justine Vuma a entretenu les participants sur le cancer des seins et du col de l’utérus. Le moment émouvant de la journée a consisté à l’inauguration d’un stade de football couplé à celui de volleyball sans oublier des toilettes pour le corps enseignant de l’ISTM.

Georges Kisando Sokomeka

 

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE