Nord-Kivu : Nouveau cas de coronavirus au poste frontalier de Kasindi

Un nouveau cas de coronavirus a été signalé au poste frontalier de Kasindi en territoire de Beni, carrefour commercial situé à la frontière avec l’Ouganda. C’est ce qu’indique le bulletin du secrétariat technique du Comité multisectoriel de lutte contre la pandémie du 30 avril. 

Selon les autorités sanitaires,  soixante-douze nouveaux cas d’infection au coronavirus ont été enregistrés dans la seule journée de jeudi 30 Avril en République démocratique du Congo (RDC). Ce qui représente le record des cas depuis le début de l’épidémie qui s’est déclarée le 10 mars. Le cumul est donc passé à 572 cas confirmés, 31 décès et 73 personnes guéries. Il y a également 294 cas suspects en cours d’investigation à travers le pays.

 Sept provinces de la RDC sont déjà touchées par le coronavirus. Celle du Nord-Kivu, déjà confrontée à l’épidémie à virus Ebola, reste en tête du nombre de cas après la ville-province de Kinshasa. Les autorités sanitaires craignent “le pire” dès le début de ce mois de mai à Kinshasa, où l’épidémie de COVID-19 entrera dans “une phase de croissance exponentielle” dans un contexte où le confinement intégral est inopérant.

 La semaine dernière, le coordinateur de la riposte, Jean-Jacques Muyembe, a en effet souligné que le pic de cette croissance sera atteint entre la première et la deuxième semaine du mois de mai. A l’en croire, il faut s’attendre pendant cette période à un afflux important de malades dans les structures sanitaires qui seront vraisemblablement débordées. Si les efforts de préparation en cours ne sont pas finalisés à temps, il faudra alors craindre le pire.

Georges KISANDO

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE