RDC : table ronde sur la situation sécuritaire à l’est, le député Promesse Matofali donne ses pistes de solution

Annonce d’une table ronde sur la situation sécuritaire à l’est de la RDC, le député provincial Promesse Matofali Yonama a fait des propositions à discuter lors de cette table ronde.

 

Selon cet élu de Butembo, ses propositions si appliquées pourront servir dans le rétablissement de la paix dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri. Parmi ces propositions il y a notamment la dotation d’armes aux civils qui sont dans des zones en guerre ou encore la hausse de la prime des militaires qui sont au front.

« Lorsqu’on a annoncé la table ronde, nous avons dit que c’est une bonne opportunité pour nous. Nous avons donné certaines propositions. La première est de doter les armes à la population victime des massacres dans le territoire de Beni, d’Irumu, de Djugu et de Mambasa. Nous avons également demandé que les militaires, les policiers et agents de renseignement issus des brassages et mixages soient mutés en dehors des zones de conflit et qu’on emmène des militaires qui n’ont pas été concernés par le brassage ou le mixage. J’ai également proposé qu’on puisse voir comment élever la prime des militaires qui sont au front à hauteur de 1000 USD par exemple. Je propose aussi qu’on retire les généraux des fronts et qu’on accorde aussi le commandement des opérations aux capitaines en les promettant que s’ils finissent cette guerre ils seront promus en des titres des généraux. Enfin il y a la question des conditions de vies de nos militaires, il faut leurs données des effets militaires, des médicaments, de la nourriture »  explique le député provincial du Nord-Kivu Promesse Matofali.

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE