Butembo/Asphaltage rue Père Jérôme : asphalter une route sans trottoir ni casse-vitesses près de dix écoles c’est exposer les usagers aux accidents s’inquiètent-ils

Les travaux de modernisation du boulevard père Jérôme Masubuko menant à la mairie de Butembo évoluent normalement et sont à l’étape de la pose de l’asphalte. Certains  usagers s’en  réjouissent alors que d’autres redoutent des accidents que cette artère devra causer si jamais les trottoirs et  les casse-vitesses ou dos-d’âne  ne sont pas aménagés.  

 

Des informations en  possession de La Voix de l’UCG font savoir que les travaux en cours d’exécution ne prennent pas en compte le  rondpoint situé en haut de la Mairie, ni la boucle  de  l’hôtel de ville moins   encore des   trottoirs et les casse-vitesses. « Ce  boulevard mène vers les différentes administrations urbaines mais également il loge une dizaine d’écoles. Des écoliers, des étudiants et les agents de l’Etat qui font les pieds sont exposés aux accidents. Ce travail présentera plus des dangers que des biens »,  craint ce riverain de la voie en cours d’asphaltage.

Un nouveau projet prenant en compte la boucle mairie, les casse-vitesses, les trottoirs ainsi que le rondpoint est déjà soumis au gouvernement provincial, rassure   Tonton Mpomabe, Ingénieur de la société Safricas, l’entreprise exécutant.

« Nous n’avons pas de dépassement à faire. L’entreprise a signé un contrat pour l’asphaltage de 1200 mètres sur l’avenue Père Jérôme. J’ai personnellement fait les études pour tout ce que vous avez évoqué : la boucle mairie, le rondpoint et les casse-vitesses. On est en train d’y travailler à Goma. On attend, si le fond est décaissé, on  termine le travail », explique-t-il.

Retenez que c’est l’usine d’asphaltage du gouvernement provincial du Nord-Kivu jadis utilisée pour les Rues Kinshasa et d’Ambiance qui sert pour  le  goudronnage du boulevard Père Jérôme.

Georges Kisando Sokomeka

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE