Butembo : le BRTC enregistre plus de 300 candidats députés provinciaux pour 4 sièges

La ville de Butembo a enregistré plus de 300 candidats pour les législatives provinciales de décembre prochain. Ces statistiques ressortent des listes affichées par la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) à la fermeture du bureau de réception et traitement de candidatures BRTC Butembo, lesquelles listes ont consultées ce mardi 5 Septembre par la Voix de l’UCG. Parmi ces ambitieux, 84 sont des femmes.

C’est un chiffre qui dépasse l’imaginable, le BRTC Butembo a réceptionné les dossiers de plus de 300 personnes pour 4 sièges octroyés à cette ville dans la loi sur la répartition des sièges pour les prochaines élections. Des nouveaux visages dans la politique aux noms les plus connus, ces 300 candidats députés provinciaux vont devoir se battre pour apparaitre dans le top 4 et ainsi aller siéger en ville de Goma.

Sur le total de 304, presque un tiers sont des femmes. Un autre record pour cette ville qui depuis 2006 n’a jamais enregistré autant des candidatures et n’a jamais vu une femme gagné les élections. Plusieurs partis et regroupements politiques ont totalisé deux ou plusieurs femmes sur la liste. Un seul l’AAND a aligné exclusivement des femmes soit 4. Parmi les noms les plus connus en ville sont notamment Zawadi Mangolopa, l’ancien maire Sylvain Mbusa Kanyamanda, le député national Paluku Kamavu Eric ou encore Saidi balikwisha, pour ne citer que ces noms. Outre ceux-ci des nouveaux noms sont les plus nombreux dont des artistes musiciens à l’instar d’Elakn Karah ou encore Mayaya Santa mais également des anciens journalistes dont Rose Ndundi et Ibrah Ahadi.

Ismaël Kabuyaya