Butembo : Une délégation de l’OCC pour suivre de près le dossier « Riz avarié de PAM »

Le Directeur Provincial de l’Office Congolais de Contrôle, OCC   au Nord-Kivu séjourne à Butembo depuis ce mardi 25 février 2020. Selon des sources proches de ce service, cette haute autorité vient suivre de près le dossier de 280 tonnes de riz déclaré impropre à la consommation à l’issue de l’analyse effectuée au laboratoire de  l’OCC Butembo.

Une autre délégation de la Direction générale de l’OCC est attendue  à Butembo le mercredi 26 Février. Elle comprendra les experts du laboratoire national et le département « avarie » de ce service public, renseigne notre source. Elle pourra superviser les travaux de la commission technique  instituée pour la cause aux cotés du Directeur Provincial de l’OCC.  Retenez que la  commission  de contrexpertise  comprend plusieurs acteurs notamment l’Office Congolais de Contrôle OCC, le service urbain de l’environnement, l’Inspection de l’Agriculture, Pêche et Elevage  et les experts du Programme Alimentaire Mondial, PAM. Selon une source proche du dossier, un représentant de la  société civile et le député national Tembos Yotama, auteur des alertes sur les réseaux sociaux portant sur la cargaison, sont également associés aux travaux de cette commission. Pendant ce temps, une lettre que l’Office Congolais de Contrôle, Direction générale de Kinshasa, a envoyée au Représentant Pays du PAM depuis le 21 février 2020  interdit la distribution du riz déclaré avarié par le PAM dans le cadre de la lutte contre Ebola.

Georges KISANDO

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE