Ituri/Axe Makeke-Mambasa : 80 Km déjà réhabilités par Jerryson Construction

La nouvelle administration militaire de l’Ituri se dit satisfaite des travaux de réhabilitation de la route nationale RN44 allant de Mambasa centre en province de l’Ituri vers la province voisine du Nord Kivu via les localités de Biakato et Makeke. Tel est la note exprimée par une délégation des collaborateurs du gouverneur militaire de l’Ituri après une visite d’inspection de cet axe routier longue de 112 Km concédé à l’entreprise Jerryson Construction.

Lancés depuis février 2021, les travaux de réhabilitation de l’axe Makeke-Mambasa tendent à leur fin. Les engins de génie civil sont déjà au niveau du point kilométrique 80 au-delà de la  localité de Lwemba. L’ingénieur Safari Matsoro Technicien en Chef de Jerryson Construction fait l’état des lieux desdits travaux.

« Nous sommes en train de faire les travaux de rechargement, il y avait des grands bourbiers, la route était devenue une forêt, nous sommes en train de la désherber. Nous procédons à l’ouverture de la route en général. Notre contrat stipule que nous devons rouvrir la route le plus rapidement possible et la maintenir pendant trois ans », explique Safari Matsoro.

Steve Sengida, Directeur de cabinet adjoint du gouverneur militaire de la province de  l’Ituri chargé des questions économiques et des finances et chef de la délégation salue le professionnalisme de Jerryson Construction.

« Notre sentiment est de satisfaction étant donné que nous le gouvernement et la FEC nous nous sommes mis d’accord pour appuyer cette route.  Le trafic a repris. Les opérateurs économiques du secteur du cacao et du café sont en train d’évacuer leur production. Les usagers sont en même d’évacuer leurs produits sur le marché. Nous demandons à Jerryson Construction de poursuivre les travaux sur les 40 Km restants », a fait savoir M. Steve Sengida.

Retenez que le tronçon routier Makeke-Mambasa/Centre était   dans un état de délabrement très avancé depuis 20 ans avant sa concession à Jerryson Construction. Selon Steve Sengida, les autorités militaires  de l’Ituri ont mis la main dans la poche afin de soulager les agriculteurs pour l’évacuation des produits champêtres de Mambasa vers les centres de consommation.

Georges Kisando Sokomeka

 

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE