Journée internationale pour l’élimination de la fistule obstétricale : elle a retrouvée le sourire après 8 ans d’incontinence urinaire grâce à FISPRO

Porter des Pampers huit ans durant suite à l’incontinence urinaire causée par une fistule  obstétricale. C’est le calvaire qu’a traversé une paysanne de la localité de Luotu en territoire de Lubero que nous baptisons Masika. 

A l’occasion ce 23 Mai 2021 de la journée internationale pour l’élimination de la fistule obstétricale  nous vous faisons découvrir le calvaire que traverse certaines femmes souffrant de  la fistule, cette maladie qui se caractérise par l’écoulement d’urines voire de la matière fécale de manière incontrôlée à travers le vagin.

Masika, tout au long de sa maladie, été rejetée par les membres de sa communauté, sa famille et plus grave, son époux. Ce dernier ne me regardait plus, se plaint cette dame.

 « J’avais dit à mon époux que j’ai des écoulements d’urine  lorsque je marche, je ris, je pleure ou lorsque  je travail », explique  Masika.

Sans mettre des vielles étoffes servant de bandes hygiéniques , cette pauvre dame âgée de 50 ans,     ne pouvait pas sortir de chez elle suite  à l’écoulement incontrôlé qui l’indisposait.

La discrimination  sociale des femmes malades de la fistule obstétricale est une réalité, témoigne Masika.

« Je connais une amie qui souffre de la fistule et qui n’ose pas se montrer au personnel soignant jugeant cette maladie de honteuse »,  témoigne-t-elle.

Masika est passé sans succès à trois reprises dans le bloc opératoire suite à la fistule qui l’importunait.

Après huit ans de désespoir, cette pauvre dame qui a contracté cette maladie à l’accouchement, a retrouvé  sourire et dignité grâce à une campagne gratuite d’opération de la fistule organisée en Mars 2021 par FISTULA  PROGRAM, FISPRO  en ville de Butembo, province du Nord-Kivu.

Le 1er Juin cette organisation revient pour la deuxième phase de cette campagne qui vise à redonner le sourire aux femmes malades de la fistule.

Retenez qu’a l’occasion de la journée mondiale pour l’élimination de la fistule obstétricale FISPRO a organisé une séance de capacitation d’une cinquantaine des membres du personnel de santé des zones de santé de Butembo, Katwa et des milieux environnants.

“Les droits des femmes sont des  droits humains. Mettons fin à la fistule obstétricale maintenant”, c’est le thème retenu pour l’édition 2021 de la journée mondiale pour l’élimination de la fistule obstétricale.

Georges Kisando Sokomeka

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE