×

Nord-Kivu : la taxe par véhicule des vivres passe de 45 à 150 dollars, à Butembo les marchands entrent en grève

Nord-Kivu : la taxe par véhicule des vivres passe de 45 à 150 dollars, à Butembo les marchands entrent en grève

Après quatre jours, les membres de la Coopérative des Dépositaires et Ecoulement des Produits Vivriers, COODEPROVI Butembo au Nord-Kivu, maintiennent leur grève.  Il s’agit de l’une des  résolutions  issues d’une assemblée extraordinaire qui s’est tenue ce jeudi 1er février 2024 au bureau de la COODEPROVI.

Cette décision est justifiée par le non-respect de leurs revendications auprès de la DGRNK (Direction Générale des Recettes du Nord-Kivu) et dans l’attente d’une éventuelle réponse du gouvernement congolais.

Selon Katembo Katsaii Matsatsa, président de la coopérative, la grève restera maintenue tant que la question de la diminution des taxes par la DGR-NK ne sera pas résolue.

« Suite à la réunion, il a été communiqué que les discussions sont en cours à Kinshasa, et qu’une réponse à leurs préoccupations est attendue dans l’après-midi, vers 15 heures. En attendant, la grève se poursuivra jusqu’à nouvel ordre. La DGRNK impose des taxes allant de 45 à 150 dollars par véhicule, demandes que les membres de la coopérative ne peuvent pas honorer. En l’absence d’une réponse favorable, la grève se poursuivra jusqu’à ce que leurs préoccupations soient prises en compte », explique-t-il.

 

Katembo Katsaii Matsatsa précise que la plupart des dépôts sont vides, mais ceux qui ont encore des produits vivriers dans leurs dépôts ont été autorisés à les écouler. Nous signalons que les membres de la COODEPROVI concernés sont les transporteurs de pommes de terre, de maïs, de haricots et d’autres denrées alimentaires.

Julienne Muhima

 

 

 

 

Share this content:

Vous avez peut-être manqué