Nord-Kivu: le transport affecté par la hausse du prix du carburant à Beni-Butembo

La hausse du prix du carburant impacte négativement sur le quotidien des familles des taximen. Dans le transport urbain à Butembo et interurbain entre Butembo-Beni, le prix connaît une certaine modification auprès des motocyclistes. Du côté des biens de première nécessité au niveau du marché central, aucun changement n’a été rapporté.

Dans le transport urbain, le prix de la course sur une moto a augmenté de 50 ou 100%. Une course qui se négociait en 500 francs varie désormais entre 750 et 1000 fc à en croire un taximan rencontré au somnolent rencontré  au rond-point de la mairie.

“La hausse du prix du carburant nous a poussés à modifier aussi le prix. Une course de 500 FC coûte désormais entre 700 et 1000 FC. Que le prix puisse baisser parce que les clients sont en train de réclamer beaucoup. Nous ne savons plus travailler, en tout cas le prix baisse”, plaide-t-il. 

Même chose pour le transport en moto entre Butembo et Beni. Même si la modification n’est pas encore effective, elle est déjà envisagée explique ce taximan.

Pour nous taximen, le prix du carburant est maintenant très élevé. Avec les clients qui vont à Beni nous sommes en train de trop discuter, ils ne payent pas bien. Nous sommes en train de souffrir, il faut que le prix du carburant baisse.  Si tel n’est pas le cas, le prix de la course pour une personne coûtera  USD. Actuellement nous sommes en train de faire voyager les enfants  à 7000 ou 8000 FC”, se plaint-il.

 

Au niveau des dépôts de nourritures où nous nous sommes rendus, le prix des vivres n’a pas connu de changement.

 

En moins de six mois, le prix du carburant Le prix du litre de carburant est passé de est passé de 2000 FC à 3500 FC.

 

Georges Kisando Sokomek

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE