Nord-Kivu : résurgence de l’épidémie d’Ebola le député Tembos Yotama insiste sur le respect des règles hygiéniques

Après la notification des nouveaux cas d’Ebola  dans la partie Grand Nord de la province du Nord-Kivu,  le député national Tembos Yotama appelle les membres de la communauté à adopter les mesures hygiéniques pour se mettre à l’abri de cette épidémie.

Dans une interview accordée ce vendredi 12 février 2021 à La Voix de l’UCG, cet élu national de Butembo  redoute une flambée des contaminations de cette maladie meurtrière. Il  en appelle au respect strict des mesures  dites barrières pour non seulement se prévenir  de cette épidémie et de  la pandémie de Covid-19 qui demeure encore présente dans plusieurs provinces du pays.

« Nous appelons la population à une vigilance et un engagement communautaire, étant donné que l’imprudence des uns et des autres nous a causé bêtement  plus de deux milles morts alors que l’insécurité nous arrache chaque jour nos frères », a lancé Tembos Yotama.

Par ailleurs le député Tembos Yotama appelle le gouvernement à rouvrir les écoles et alléger les  autres mesures de prévention tel que le couvre-feu.

« La réouverture des écoles demeure une urgence. On ne sait pas comprendre comment le couvre feu est maintenue aux heures où tout le monde est au lit. C’est anormal qu’on interdise aux citoyens de circuler  la nuit comme si Covid-19 ne se transmettait  pas la journée », s’indigne Tembos Yotama.

Reçu ce  11 février  par le Chef de l’Etat, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, le Coordonnateur du secrétariat technique de la riposte contre la COVID-19, le Docteur Jean-Jacques Muyembe TamFum, a déclaré que la courbe épidémique en RDC est descendante. Dans son rapport adressé au Chef de l’Etat, le Coordonnateur de la riposte contre la COVID-19 a affirmé avoir présenté au Chef de l’Etat un certain nombre de propositions sur l’allègement des mesures en vigueur, notamment la réouverture des écoles et universités. 

Georges Kisando Sokomeka

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE